vendredi 11 mai 2018

la fête des Mères

Chez nous sur la Colline, j’appelle les deux cuisinières, celle de la maison des Pères et celle de la maison de formation : Maman Hélène et Maman Julie. Dans la langue locale, maman et mère se disent mamou. Mais pour désigner une dame on fait précédé son prénom d’une appellation très respectueuse et très affectueuse « Maman », parce qu’on est content de leur travail et leur collaboration, de leur présence à nos côtés...

Dire Madame Hélène et Madame Julie serait possible et pertinent. Dire Maman Hélène et Maman Julie c’est plus que cela, c’est ajouter la perle d’un merci au cou de Madame...

BONNE FETE à toute les mamans et une perle au cou de toutes les dames.


En hommage à toutes les mamans de ma colline, voici la photo de quelques-unes :













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire